Comment faire face à une chirurgie buccale ?

Quand on n’a pas la chance d’avoir une santé bucco-dentaire irréprochable, une chirurgie s’impose alors comme étant la seule solution au problème. Vous êtes dans l’obligation de subir une intervention de cette envergure et vous avez encore quelques hésitations ? Vous voudriez bien obtenir des informations sur ce type d’opérations mais vous ignorez comment vous y prendre ? Lisez notre article pour en savoir plus sur la chirurgie buccale, la meilleure manière de vous y préparer et les instructions postopératoires à respecter.

Qu’entend-on par “chirurgie buccale” ?

Définition

Une chirurgie buccale représente l’ensemble des actions médicales intervenant dans le retrait ou l’incision des tissus buccaux. Cette dernière est utilisée pour pallier certaines complications dans le domaine bucco-dentaire.

Quelles sont les chirurgies buccales les plus courantes ?

La chirurgie buccale concerne plusieurs domaines dont :

Les extractions dentaires les plus compliquées
Ce genre d’opérations consiste à retirer, entre autres, une dent détériorée à cause d’une carie dentaire assez aigue ou une dent de sagesse représentant un danger pour ses voisines.

La pose d’implants dentaires
Lorsque le patient a une dent manquante, il se fait poser une tige métallique en titane pour installer une racine qui servira à maintenir la future dent qui se substituera à celle qu’il avait perdue. C’est ce qu’on appelle un implant dentaire et il se fait insérer par une microchirurgie par laquelle la gencive est incisée à l’endroit exact ou l’implant sera placé.

La greffe de gencive
Cette alternative est recommandée dans les cas de récession gingivale pouvant causer l’exposition des racines des dents du patient. Par ce type de greffe, réalisée sous anesthésie locale, le chirurgien redonne à la gencive de l’épaisseur ou de la hauteur (ou peut-être les deux). Cela permet d’éviter certaines complications comme les caries, par exemple.

Les bons gestes avant et après une chirurgie buccale

Pour que votre intervention soit réussie et que votre cicatrisation se passe dans les meilleures conditions, vous devez respecter les instructions ci-dessous :

Que faire avant une chirurgie ?

Une fois que votre dentiste a décidé de vous faire subir une chirurgie buccale et cela, suite à un examen complet, il faudra commencer à vous préparer pour le jour J en suivant les consignes qui s’imposent !

  • Informez votre chirurgien de votre état de santé et d’éventuels médicaments que vous prenez, sans négliger aucun détail pour compléter son étude de votre dossier.
  • En cas de prescription de votre praticien, celle-ci devra être respectée à la lettre.
  • N’hésitez pas à discuter avec votre équipe soignante de vos appréhensions et de vos craintes quant à l’intervention que vous allez subir. Ces derniers sauront dissiper vos doutes et vous aideront à bien gérer votre stress.
  • Le jour de la chirurgie, pensez à porter des habits confortables et essayez d’oublier votre anxiété. Distrayez-vous le plus possible et détendez-vous !

Quelles dispositions postopératoires prendre ?

Après une chirurgie buccale, votre praticien et toute son équipe se tiendront à votre entière disposition pour répondre à vos questions et vous donner des conseils pour passer votre convalescence avec succès.

Voilà ce dont il s‘agit :

  • Ne manquez pas d’acheter les médicaments prescrits par votre chirurgien et de les prendre selon ses indications.
  • Ne prenez aucun autre médicament sans avis médical.
  • Pendant les 48 heures qui suivent l’intervention, évitez les activités trop intenses et reposez-vous comme vous le pourrez.
  • Pour une guérison parfaite de la zone opérée, ne vous rincez pas la bouche pendant une durée de 24 heures. Passé ce délai, vous pourrez vous brosser les dents mais en préservant le site chirurgical.
  • Si vous saignez quelques heures après l’opération, ne paniquez pas car cela est tout à fait normal et vous n’avez aucune crainte à avoir. Il suffira de presser une gaz directement sur l’endroit concerné pour arrêter le saignement.
  • Cependant, si le saignement persiste ou qu’il devient trop abandon selon votre estimation, contactez votre chirurgien au plus vite.
  • En cas de gonflement, appliquez de la glace pendant une vingtaine de minutes et renouvelez cela toutes les heures jusqu’à ce qu’il disparaisse complètement.
  • Pendant la première semaine, ne consommez pas d’aliments trop durs et ne prenez pas d’aliments chauds ou épicés. les boissons trop chaudes sont également déconseillées. Favorisez les soupes, les viandes hachées, les poissons et les fruits un peu mous comme les pèches ou la pastèque, par exemple. Les compotes de fruits sont aussi recommandées dans ce genre de situation.
  • Ne fumez pas, ne buvez pas d’alcool car cela risque de ralentir la cicatrisation des tissus.

Les avantages d’une chirurgie buccale

La chirurgie buccale a plusieurs avantages qui ne se limitent pas au seul domaine médical. C’est ce que nous allons vous expliquer dans le passage ci-dessous :

Remède efficace contre vos problèmes dentaires

Il est évident que la première finalité de la chirurgie buccale est de vous offrir une santé bucco-dentaire sans faille. En effet, elle est parfois l’ultime recours pour résoudre vos problèmes dentaires les plus complexes. Qu’il s’agisse d’un implant, d’une greffe de la gencive ou d’une extraction difficile, la chirurgie buccale est désormais d’une simplicité déconcertante et le résultat est toujours impeccable !

L’aspect esthétique de votre bouche est également pris en charge

Au-delà de vous garantir une protection optimale pour votre bouche, la chirurgie buccale vous promet une denture belle et éclatante de blancheur. Cela vous apportera beaucoup sur le plan esthétique.

Une nouvelle vie qui commence !

Il est inutile de vous faire remarquer qu’une personne en bonne santé et satisfaite de son apparence et une personne heureuse ! Ainsi, une fois débarrassée de tous ses complexes, le patient peut profiter pleinement de sa vie sans avoir peur d’affronter le regard des autres.

Avec une meilleure confiance en soi, on est prêt à oublier la gêne que l’on ressentait autrefois alors que l’on n’osait même pas sourire !

Si la réussite d’une chirurgie buccale dépend de la compétence du praticien charger de la réaliser, le patient à également sa part de responsabilité à assumer qui consiste en une certaine discipline médicale et personnelle à adopter avant et après l’intervention et sans laquelle rien ne peut être possible !
Tags: No tags

Les commentaires sont fermés.