FAQ

L'équipe de votre cabinet dentaire à Neuville en Ferrain répond à vos questions les plus fréquentes.

Dans la très grande majorité des cas, la pose d’un implant dentaire n’est pas plus difficile qu’une simple extraction dentaire. Aucune douleur n’est ressentie pendant l’intervention. En cas de réveil anticipé, nous complétons l’anesthésie locale pour une durée plus longue.

Après avoir réalisé l’anesthésie locale, nous vous installons confortablement dans la salle de chirurgie dédiée à la pratique implantaire. Ensuite, nous préparons tout le matériel à usage unique pour une intervention de qualité dans les règles optimales d’asepsie.

La durée de l’acte chirurgical est très courte de 10 à 15 minutes maximum pour la pose d’un implant simple.

L’intervention chirurgicale se déroule dans notre cabinet privé à Neuville en Ferrain dans une salle dédiée à la pratique chirurgicale.

Non, la pose d’implants dentaires ne demande pas de suivre un régime particulier si ce n’est de consommer des aliments plutôt mous et pas trop chauds. Une médication adaptée à votre traitement vous sera remis ainsi que des recommandations pour une meilleure cicatrisation post opératoire.

Oui dans la majorité des cas.

Pour les cas plus complexes (greffe osseuse, levé de sinus, réhabilitation totale du maxillaire) il est préférable de d’être au repos pendant quelques jours. Cette question sera toujours évoquée lors de la consultation implantaire.

S’il n’y a pas de problèmes de santé générale, il n’y a aucune contre-indication à poser des implants dentaires chez les personnes âgées. La plupart du temps, l’indication de la pose implantaire consiste à stabiliser un appareil dentaire déjà existant. Mais il est tout à faire possible de réaliser des bridges complets implanto porté si la quantité d’os est suffisante.

L’âge minimal est de 17 ans.

La principale condition est d’avoir un os en bon état. Certaines techniques peuvent pallier le manque d’os (implant plus court mais plus large, greffe d’os, comblement des sinus, etc.).

Enfin, plusieurs facteurs peuvent constituer des contre-indications relatives ou totales et provoquer l’échec de l’implant :

  • Les maladies valvulaires
  • L’insuffisance rénale
  • Le tabagisme
  • L’hypertension
  • Le diabète. 

Un pivot est une couronne qui est collée sur une racine dentaire naturelle.

Un couronne implantaire est « vissée » sur un implant la plupart du temps et ne peut donc pas se décoller. La durée de vie est beaucoup plus longue car la racine artificielle est en Titane et donc beaucoup plus solide.

Le prix d’un implant varie de 600 à 900 euros selon la qualité de l’implant. Des implants de moins bonne qualité seront moins chers à l’achat mais la durée de vie sera plus courte que les implants dit « Premium » de qualité supérieure.

Les implants dentaires ne sont pas remboursés par la sécurité sociale mais il peut y avoir une prise en charge par votre mutuelle.

Les couronnes implantaires sont remboursées à hauteur de 75,25 euros par la sécurité sociale + un pourcentage que la mutuelle complétera par rapport à votre contrat.

Attention, dans certains cas comme les bridges implantaires de 3 couronnes solidarisées ou plus, la sécurité sociale ne remboursera aucune des couronnes. La prise en charge ne se fera qu’à travers votre mutuelle.

Une consultation implantaire est remboursée comme une consultation normale et ne coute pas plus chère. A travers cette consultation toutes les questions seront abordées : Faisabilité, durée, esthétique, coût … et un devis vous sera remis avec toutes les explications pour aborder au mieux le meilleur choix du traitement à réaliser.

L’hygiène des implants est la même que celle des dents naturelles, il faudra donc les brosser, utiliser du fil ou des brossettes interdentaires ainsi qu’un hydropulseur. Une visite chez votre praticien 1 à 2 fois par an est recommandée.

Cela dépendra bien sûr de l’entretien ainsi que de l’état local et général de vos dents, si celui-ci est bon, les implants dentaires peuvent durer de très nombreuses années.

L’implant est fait dans un matériau, le titane, qui est jusqu’à maintenant, le matériau le plus biocompatible. La qualité et la quantité de l’os des maxillaires vont avoir une répercussion sur le taux de succès des implants.

La durée de vie des implants peut atteindre 15 à 20 ans voire plus si la santé générale est bonne, si le patient utilise les méthodes d’hygiène recommandées et si des examens dentaires sont bien réalisés régulièrement.

Cela dépendra bien sûr de l’entretien ainsi que de l’état local et général de vos dents, si celui-ci est bon, les implants dentaires peuvent durer de très nombreuses années.

L’implant est fait dans un matériau, le titane, qui est jusqu’à maintenant, le matériau le plus biocompatible. La qualité et la quantité de l’os des maxillaires vont avoir une répercussion sur le taux de succès des implants.

La durée de vie des implants peut atteindre 15 à 20 ans voire plus si la santé générale est bonne, si le patient utilise les méthodes d’hygiène recommandées et si des examens dentaires sont bien réalisés régulièrement.

L’implant dentaire est la solution plus sûre et son rendu est plus naturel que toutes les autres méthodes.

En l’entretenant régulièrement l’implant a une durée de vie supérieure au bridge.

Le bridge ne nécessite aucune opération chirurgicale mais à l’inconvénient d’abimer les dents de chaque côté de l’édentement (voir vidéo)

Dans la plupart des cas, il faut que le brossage soit régulier (2 à 3 fois par jour pendant 3 mn minimum) avec utilisation de bain de boucbe pendant  5 jours. La brosse à dent électrique permet un brossage optimal par rapport à un brossage manuel.

S’il n’y a pas d’amélioration, un examen clinique sera nécessaire pour déterminer la cause du saignement.

Tout dépend de l’avancée de la maladie et des conséquences. En général un traitement dure entre 6 mois et 1 an avec des rendez vous espacés de plusieurs semaines à chaque fois, le temps que les tissus puissent cicatriser, se régénérer et se stabiliser. La maintenance est tout aussi importante. Il faudra envisager des rendez vous de contrôle 2 à 3 fois par an.